Librarius Ex Horadrim [CUBE]

Forum de la guilde Librarius Ex Horadrim
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Librarius Ex Horadrim" Livre I

Aller en bas 
AuteurMessage
sigmar
Admin


Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation : aix en pce
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: "Librarius Ex Horadrim" Livre I   Dim 4 Mai - 2:26

LIBRARIUS EX HORADRIM


Livre Premier - Du Paradis et des Enfers

Le Grand Conflit

De toute éternité, les forces de la Lumière et de l'Ombre se sont
combattues dans une guerre éternelle : Le Grand Conflit, le vainqueur
devant sortir des cendres de l'apocalypse et régner sur toute la
création. A cette fin, les Anges du Paradis ont adopté une structure et
une discipline strictement guerrière. Les guerriers Séraphins attaquent
les ennemis de la Lumière avec des épées de justice, et les Anges sont
persuadés que la seule façon de restaurer l'ordre dans les royaumes
dispersés est une discipline stricte. Les démons affirment pour leur
part que seul le chaos absolu est la véritable nature des choses.
Les batailles du Grand Conflit ont fait rage dans l'espace et le temps,
allant même jusqu'à menacé le tissu de la réalité. De l'Arche de Cristal
au cœur du Paradis en passant par la Forge Démoniaque des Enfers,
les guerriers de ces royaumes éternels vont là où leur conflit sans fin
les emmène. Les quêtes légendaires de ces héros sont une source
inépuisable de vénération et d'inspiration.

Le plus grand de ces héros fut Izual, lieutenant de l'Archange Tyrael et
gardien de l'épée runique Azurewrath. Il conduit un impétueux assaut
contre la Forge Démoniaque elle-même, dans le but d'empêcher l'épée
démoniaque Shadowfang. Il cherchait à détruire à la fois l'épée et son
gardien, mais n'y arriva jamais. Izual fut défait par les légions du chaos,
et tragiquement perdu au profit de l'Ombre. Son destin est désormais
une preuve supplémentaire que les Anges et les Démons sont prêts à
tout pour combattre leurs ennemis.

Bien que le grand Conflit ait perduré plus longtemps que n'importe
quelle étoile du ciel, aucun des deux camps n'a jamais réussi à
vraiment prendre l'avantage. Les deux camps ont toujours cherché le
moyen de renverser le cours des choses en leur faveur. Avec
l'ascension de l'homme et du royaume des mortels, le grand Conflit
s'est mystérieusement arrêté. Les deux armées arrêtèrent de
combattre, attendant de voir quel camp l'humanité finirait par
rejoindre.

Les Mortels ont l'unique avantage de pouvoir choisir entre l'Ombre et
la Lumière, et tout le monde s'accorda pour décider que le choix de
l'humanité serait le facteur déterminant l'issu du Grand Conflit. C'est
pourquoi des agents des deux factions descendirent dans le plan des
mortels, pour s'assurer leurs faveurs...

La Guerre du Peche

Lorsque le Grand Conflit arriva dans le plan des Mortels, il devint la
Guerre du Péché. Les Anges et les Démons, déguisés pour passer
inaperçus parmi hommes essayèrent de les faire embrasser leurs
causes respectives. Au fil du temps, les forces de l'Ombre s'aperçurent
que les mortels étaient bien plus sensible à la force brutale qu'à une
coercition subtile, et elles commencèrent à terroriser l'humanité pour
l'asservir. Les Anges se battirent pour défendre l'humanité contre cette
oppression démoniaque, mais bien trop souvent, leurs méthodes
austères et les punitions sévères qu'ils infligeaient ne réussissaient
qu'à tourner l'humanité contre ceux-là même qui tentaient de la
protéger.

Les violentes batailles de la Guerre du Péché ne furent quasiment
jamais connu de l'Homme. Seuls quelques âmes "éclairées" surent que
des êtres surnaturels marchaient au milieu des hommes. De puissants
mortels décidèrent d'accepter le défi de la Guerre du Péché, s'alliant à
l'un ou l'autre des deux camps. Leurs combats légendaires firent que
ces grands guerriers humains gagnèrent le respect et la haine des
enfers. Bien que les démons mineurs obéissaient à ceux qui disposent
du pouvoir et de la force, ils maudissent en même temps les humains
simplement parce qu'ils existent. De nombreux démons estiment que
l'arrêt du Grand Conflit lié à l'avènement de l'Homme est une véritable
offense au rôle "plus élevé" qu'ils occupent dans le grand dessin des
choses.

Cette jalousie de l'Homme poussa les Démons à des actes de violences
atroces et gratuits. Certains comprirent d'où leur venait cette terrible
haine et l'utilisa contre les habitants des Enfers. Un de ces hommes,
Horazon, prenait plaisir à appeler des Démons et à les astreindre à le
servir. Horazon et son frère Bartuc étaient des membres de la Confrérie
des Vizjerei, un clan de magiciens orientaux. Ce clan étudiait les
démons et avait commencé à cataloguer leur histoire depuis des
générations. Grâce à cette connaissance, Horazon réussit à pervertir le
travail des Vizjerei et à l'utiliser à ses propres fins démentes. Les
démons cherchèrent à se venger de ce mortel, mais Horazon a
toujours réussi à se mettre à l'abri dans son sanctuaire magique.

Bartuc, le frère d'Horazon, fut finalement attiré par le côté obscur. On
lui donna une force et une longévité exceptionnelle, et il combattu aux
côtés des légions des Enfers contre les Vizjerei, et même contre son
propre frère. Bien que la réputation de Bartuc fut immense dans tous
les plans, ses victoires sur le champ de bataille lui coûtèrent un prix
terrible. Tout son être, toutes ses pensées finirent par n'être qu'une
envie insatiable de sang. Rapidement, Bartuc prit autant de plaisir à se
baigner dans le sang de ses ennemis qu'à le répandre, et on le
surnomma bien vite le Seigneur-Guerrier de Sang.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sigmar
Admin


Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation : aix en pce
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: "Librarius Ex Horadrim" Livre I   Dim 4 Mai - 2:27

L'Exil Sombre

"Sept est le nombre des pouvoirs des Enfers, et Sept est le nombre des
Grands Démons".

Duriel, Seigneur de la Douleur.
Andariel, Maîtresse de l'Angoisse
Belial, Seigneur du Mensonge
Azmodan, Seigneur du Péché

Voilà les véritables noms des quatre Grands Démons les moins
importants. Pendant une éternité, chacun régna sur son domaine dans
les Enfers, cherchant à dominer les démons qui les habitaient. Pendant
que ces quatre-là passaient leur temps à contrôler les forces qui
habitaient dans leurs royaumes, Les Trois Grands Démons conservait
le pouvoir absolu sur les Enfers. Les quatre premiers utilisèrent tous
les moyens pour parvenir à asseoir leur pouvoir, et c'est ainsi que
commence la légende de l'Exil Sombre.

Mephisto, Seigneur de la Haine
Baal, Seigneur de la Destruction
Diablo, Seigneur de la Terreur.

Voilà les trois principaux Démons des Enfers. Les Trois Frères
régnaient sur les quatre autres par la force et par la ruse. Etant les plus
vieux et les plus puissants des Démons, les Trois Frères étaient à
l'origine de très nombreuses victoires contre les Armées de la Lumière.
Bien qu'ils n'aient jamais réussi à prendre pied longtemps au Paradis,
les Trois étaient craints à juste raison aussi bien par leurs ennemis que
par leurs sujets.

Lors de l'avènement de l'Homme et de l'arrêt du Grand Conflit, les
Trois Frères commencèrent à tourner toute leur attention sur la
perversion des âmes mortelles. Ils réalisèrent que l'Homme était la clé
de la victoire contre le Paradis, et ils changèrent en conséquence
l'attitude rigide qui était la leur depuis le Commencement. A cause de
ce changement de politique, les quatre autres grands Démons se
mirent à remettre en cause l'autorité des Trois, et il y eut un grand
conflit entre les Trois et leurs serviteurs.

Dans leur ignorance, les Démons mineurs commencèrent à penser que
les Trois avaient peur de continuer la guerre contre le Paradis. Frustrés
par l'arrêt de la guerre, Azmodan et Belial saisirent l'occasion pour
tenter de renverser les Trois Frères et de prendre le pouvoir. Les deux
seigneurs démons firent un pacte avec leurs suivants, en leur assurant
que cette plaie d'humanité n'empêcherait pas la victoire finale des fils
des Enfers. Azmodan et Belial mirent au point un plan pour relancer la
guerre, s'assurer la victoire de la Guerre du Péché et continuer le Grand
Conflit jusqu'à l'Armaggedon. Ce fut le début d'une grande révolution
tandis que les Enfers commencèrent à guerroyer contre les Trois.

Les Frères combattirent avec toutes leur sauvagerie, et annihilèrent le
tiers des légions rebelles. Au bou du compte, ils finirent par être vaincu
par la Mort Cornue, conduite par Azmodan et Belial. Les Trois Démons,
privés de corps et affaiblis, furent bannis des Enfers et exilés sur le
plan des Mortels, où Azmodan pensait qu'ils seraient piégés pour
toujours. De plus, Azmodan espérait que les Anges se lanceraient à la
recherche des Trois Frères pour protéger l'humanité, et qu'ils
laisseraient ainsi les Portes du Paradis non gardées. Les quelques
démons qui avaient combattus au côté des trois Frères s'enfuirent
dans le plan des mortels à la suite de leurs maîtres, pour échapper à
la fureur d'Azmodan et de Belial.

Lorsque tout fut terminé, Azmodan et Belial commencèrent à se
disputer entre eux pour savoir lequel devait avoir le plus d'autorité. Le
pacte qu'ils avaient fait tomba en miettes lorsque les deux démons
commencèrent à s'affronter. Les légions des Enfers choisirent leur
camp, et depuis lors, une guerre civile fait rage...

L'Emprisonnement des Trois

Dans les temps anciens, avant l'avènement des Empire de l'Ouest, les
entités noires et terribles que l'on appelle les Trois Démons furent
exilés dans le monde de l'Homme. Ces entités éternelles découvrirent
ce monde naissant et se nourrissaient des envies des hommes, ne
laissant que le chaos et la mort derrière eux. Les Trois Frères
montèrent les fils contre les pères, et poussèrent de grandes nations à
se faire la guerre pour des broutilles. Leur exil forcé les avait tellement
aigris qu'ils prenaient plaisir à faire souffrir ceux qui ne s'agenouillaient
pas devant eux. C'est ainsi que les Trois Frères dévastèrent l'Orient
pendant des siècles.

Finalement, un ordre secret de magiciens se rassembla autour de
l'énigmatique Archange Tyrael. Ces sorciers devaient chasser les Trois
Frères et mettre un terme à leurs ravages. Cet ordre, que l'on connaît
sous le nom des Horadrims, était composé de magiciens provenant des
nombreux clans d'Orient. En utilisant des pratiques et des disciplines
magiques disparates, cette Confrérie exceptionnelle réussit à capturer
deux des Frères à l'aide d'objets magiques appelés les Pierres d'ïmes.
Mephisto et Baal, piégés dans les contraintes spirituelles et
changeantes des Pierres d'ïmes, furent ensevelis sous les dunes de
déserts orientaux.

Les pouvoirs de la Haine et de la destruction commencèrent à décroître
en Orient, tandis qu'une paix nerveuse parvenait à s'installer. Et
pourtant, les Horadrims continuèrent pendant des décennies à
rechercher le troisième Frère, Diablo. Ils savaient que si le Seigneur de
la Terreur était laissé en liberté, il ne pourrait jamais y avoir de paix
durable dans le monde des mortels.

Les Horadrims suivirent le chemin de Terreur que Diablo laissait
derrière lui dans les pays de l'Ouest. Après une grande bataille, au
cours de laquelle de nombreuses vies furent perdues, le Seigneur de
la Terreur fut capturé et emprisonné dans la dernière Pierre d'ïme par
un groupe de moines Horadrims conduit par Jered Cain l'Initié. Ces
moines apportèrent la pierre au pays de Khanduras, et l'ensevelirent
dans une grotte proche de la rivière Talsande. Les moines
construisirent alors un grand monastère qui leur permettrait de
continuer à surveiller la pierre. Au fil des âges, les Horadrims
construisirent un réseau de catacombes sous le monastère, dans
lesquelles ils déposaient les restes terrestres des martyrs de leur Ordre.
Les générations passèrent, et le nombre des Horadrims diminua
progressivement. Sans quête à entreprendre, et sans fils à qui
transmettre la garde, cet Ordre puissant finit par disparaître. Au bout
du temps, le grand monastère qu'ils avaient construit tomba lui aussi
en ruines. Bien que des villages et des villes se développèrent autour
du vieux monastère, personne ne se souvint des passages secrets et
sombres qui s'étendaient dessous. Personne n'aurait jamais pensé
qu'il puisse y avoir une pierre rouge et brillante en plein cœur de ce
labyrinthe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Librarius Ex Horadrim" Livre I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La "2nd Armored division" à Drago
» [Divers][Carte promotionnelle] Marie Lambeau (fournie avec le livre "Investigators of Arkham"))
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» Contrer la tactique "jeu créatif"
» DEBRIEFING du tournoi "Flames of War" de Cergy les 23/24 Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Librarius Ex Horadrim [CUBE] :: La guilde :: News-
Sauter vers: